Que faire si vous trouvez de l’amiante sur votre lieu de travail ?

désamiantage industriel

L’amiante sur le lieu de travail peut représenter un danger pour le personnel et les membres du public s’il n’est pas traité de manière appropriée. Nous vous donnons ici quelques conseils sur ce qu’il faut faire si vous pensez avoir trouvé de l’amiante dans votre propriété.

N’essayez pas d’y remédier vous-même

La première chose à noter si vous trouvez de l’amiante sur votre lieu de travail est que vous ne devez pas essayer de régler le problème vous-même. Nombreux sont ceux qui pensent que la meilleure chose à faire en cas de découverte d’amiante est de s’en débarrasser le plus rapidement possible, alors que c’est tout le contraire. La première chose à faire est de ne pas déranger l’amiante et de ne pas quitter les lieux, même si l’amiante est en mauvais état ou endommagé.

L’amiante en bon état ne présente normalement pas de risque pour la santé. Mais, essayer de le déplacer peut l’endommager, ce qui peut conduire à une exposition aux fibres ; exactement ce que vous essayez d’éviter. Il faut savoir que le désamiantage industriel est une affaire de professionnels. En d’autres termes, vous devez faire intervenir des spécialistes du domaine pour manipuler et enlever l’amiante. D’ailleurs, EuropAmiante propose ses services pour un désamiantage efficace dans les sites industriels. Vous pourrez ainsi bénéficier de l’expertise de son équipe pour protéger votre environnement et la santé de vos employés, et ce sans rompre la continuité de vos activités. Pour tout renseignement, contactez EuropAmiante au 01 60 01 25 25 ou rendez-vous à son bureau au 220 Chemin de Crécy 77100 Mareuil-lès-Meaux.

Sensibiliser le superviseur, le directeur ou le propriétaire de l’immeuble

Si vous êtes simplement un employé sur un lieu de travail, vous n’avez rien à faire pour régler ce problème – la responsabilité incombe uniquement au propriétaire des locaux ou au gestionnaire de l’immeuble. Il faut que vous les informiez dès que possible de la présence d’amiante que vous avez découverte, afin qu’ils puissent prendre les dispositions nécessaires pour réduire le risque d’exposition.

Si vous êtes responsable du bâtiment, vous devez prendre des mesures pour vous assurer qu’aucun employé ou membre du public ne risque d’être exposé. Si l’amiante est en bon état et n’est pas endommagé, il n’y a pas de risque immédiat. Si l’amiante est endommagé ou perturbé, vous devez éloigner toute personne de la zone concernée et faire appel à des spécialistes dès que possible.

Ce n’est peut-être pas de l’amiante !

Il convient de noter que tout ce qui ressemble à de l’amiante n’est pas forcément de l’amiante, et que certains matériaux apparemment inoffensifs peuvent contenir de l’amiante comme ingrédient constitutif. L’essentiel est de ne jamais présumer – si vous avez des doutes sur la présence d’amiante dans un matériau, prenez contact avec un professionnel de l’amiante.

Faire réaliser une étude

La première étape dans le traitement d’une éventuelle présence d’amiante dans votre propriété est de faire réaliser un diagnostic amiante. Ces études permettent de déterminer la présence ou non d’amiante. À l’issue de l’enquête, le prestataire doit non seulement vous dire s’il y a de l’amiante, mais aussi vous donner des conseils et des orientations sur la marche à suivre.

Si vous avez des inquiétudes concernant la présence d’amiante dans votre propriété, n’hésitez pas à prendre contact avec EuropAmiante dès aujourd’hui. Il a des années d’expérience et d’expertise dans le domaine de l’amiante et son équipe sera heureux de vous aider.